L'aurum - l'or (Au) dans le tableau de Mendeleïev en chimie : origine du nom et du métal, propriétés physiques et chimiques de l'élément 79, extraction et ampleur de son utilisation.

L'un des matériaux les plus courants dans les temps anciens et aujourd'hui est le ordans le tableau de Mendeleïev, fait partie des autres métaux précieux (iridium, platine...), argent, palladium, etc.). Il s'en distingue non seulement par sa formule et ses caractéristiques, mais aussi par sa valeur et son origine. Cependant, la principale particularité de l'Au réside dans ses propriétés contradictoires. Par exemple, la dureté de l'or sur l'échelle de Mohs est l'une des plus faibles, mais sa valeur est élevée. Malgré ces subtilités, les produits fabriqués à partir d'un alliage d'or sont largement utilisés, et ce métal est exploité depuis des siècles (l'histoire de l'or remonte à plusieurs millénaires). Au continue d'être formé à ce jour.

Gold Au - aurum (aurum) : étymologie du mot

Le nom du métal aurum se lit "aurum" en latin (épelé de la même façon qu'il est entendu/prononcé). L'abréviation courante est Au. Il s'agit de la variante utilisée en chimie pour les formules de substances et de composés. C'est un élément du tableau périodique de Mendeleïev et il appartient à la 6e période.

Les principales caractéristiques distinctives sont la couleur jaune, le son non caractéristique lorsqu'il frappe d'autres métaux précieux et la douceur. Si vous vous demandez comment s'appelle l'or dans le tableau de Mendeleïev, cherchez l'élément numéro 79.

L'étymologie du mot par lequel le métal précieux est appelé comprend différentes répartitions de sens :

  • l'ancienne version slave - basée sur le mot "zlato" ;
  • la signification lituanienne de geltonas est "jaune" ;
  • le nom latin de l'or se traduit par couleur caractéristique du métal précieux est "jaune".
Aurum - or (Au) dans le tableau de Mendeleïev en chimie 1
Aurum - or (Au)

En outre, l'aurum est associé au soleil, de sorte que dans les temps anciens, le signe/symbole approprié était utilisé pour désigner un tel métal. Dans la continuité de la chaîne logique, on note la relation entre la couleur Au et le soleil. C'est pourquoi, parmi les faits concernant l'or dans de nombreux pays, on peut également trouver la seule signification possible de son nom. Cette couleur est jaune. Une autre explication est la racine proto-européenne "jaune, vert, brillant".

Lire aussi
Tableau - alliages d'or : composition, type, raisons et méthodes de production, teneurs en or dans différents alliages

L'histoire du métal

Il existe de nombreuses théories pour expliquer ce qu'est l'or, où il s'est formé et pourquoi il s'est retrouvé dans la croûte terrestre et le noyau de la planète. Auparavant, il était admis que l'Au dans l'univers était une conséquence des processus dans la structure des étoiles (nucléosynthèse). Cependant, par la suite, de nouvelles hypothèses ont été formulées quant à l'origine de l'histoire de l'or. Par exemple, il existe une théorie selon laquelle les particules métalliques sont une conséquence de la destruction des étoiles à neutrons.

L'Aurum se distingue par son poids important. Même après leur désintégration, les particules tombent rapidement. Ils traversent l'atmosphère en même temps que les astéroïdes (comme un bombardement lourd tardif, à des époques correspondant à 3,8 milliards d'années). C'est la voie probable pour que le métal précieux pénètre dans la croûte de la planète. Nous pouvons spéculer sur l'origine de l'or sur Terre. La poussière laissée par l'étoile qui explose se condense progressivement. Sous cette forme, elle se retrouve sur la planète.

Si vous vous demandez d'où vient l'or dans la nature, sachez qu'une partie importante de celui-ci se trouve dans le noyau de la Terre. C'est de là que provient le métal, toujours en raison de son poids considérable. C'est l'un des principaux indicateurs permettant de déterminer si un article en aurum est authentique ou non (ils sont toujours plus lourds que beaucoup d'autres : argent et laiton). En outre, d'autres théories sont en cours d'élaboration pour expliquer comment l'or est apparu sur Terre et s'est retrouvé dans le noyau. On pense qu'elle est le résultat de températures élevées lorsque la planète était à l'état de fusion.

Barres d'or
Le métal précieux est l'or

Toutefois, les théories sur lesquelles reposent les hypothèses concernant l'origine de l'or ne sont pas toujours fondées. Par exemple, la théorie selon laquelle la poussière d'étoiles (l'or) tombe dans l'espace et se dépose ensuite sur la Terre est frappée par des incohérences dans les faits, c'est-à-dire qu'il n'existe aucune information indiquant que de tels processus se développent réellement. Les scientifiques ne fournissent pas encore de données spécifiques, mais affirment que ces hypothèses (concernant la chute de poussière d'or) sont circonstancielles. Les informations sont insuffisantes, et il est impossible de confirmer la théorie en raison des particularités des spectroscopes des satellites.

Intéressant : L'aurum se trouve dans la croûte terrestre, le manteau et le noyau de la planète, ainsi que dans l'eau. On pense que 1 km2 contient 1 kg de métal précieux.

Placez 79 sur le tableau périodique de Mendeleïev. Histoire de la découverte de l'élément

L'au est l'élément du tableau qui se trouve au numéro 79. La description commence par mettre en évidence les caractéristiques du métal :

  • appartient au premier groupe du tableau ;
  • représente les métaux lourds ;
  • Grâce à ses propriétés, vous pouvez tout apprendre sur l'or. Par exemple, le métal précieux n'interagit pas avec les non-métaux, à l'exception des halogènes.
Lire aussi
Tableau - alliages d'or : composition, type, raisons et méthodes de production, teneurs en or dans différents alliages

L'aurum est considéré comme le métal le plus ancien. Il a été découvert en premier et a été découvert il y a environ 11 000 ans. D'autres sources donnent des dates différentes : VIe et IVe siècles avant J.-C. Cependant, toutes ont le droit d'exister, car elles sont apparues sur fond de preuves de la découverte de produits fabriqués avec ce métal précieux. Dans le passé, l'or était considéré comme le matériau le plus précieux, car on lui accordait le statut de "roi des métaux".

Barres d'or
Barres d'or

Au fur et à mesure de l'exploitation de nouveaux gisements, des sources de pétrole ont été découvertes dans l'ancien temps. Cependant, il n'y avait pas assez d'informations sur ce minéral auparavant. Le pétrole n'était pas populaire, ses propriétés n'avaient pas encore été découvertes et l'étendue de ses bienfaits pour l'humanité n'avait pas encore été évaluée. Par conséquent, la première chose qui a été recherchée est l'aurum. Le pétrole et les minéraux associés, quant à eux, ont été découverts par hasard lors du processus d'excavation.

Petit à petit, l'extraction de l'or a commencé à prendre de l'ampleur. Dans la recherche de l'Au, de nouveaux gisements ont été découverts lors de l'exploitation de terres où personne n'était jamais allé auparavant, alors que les réserves du métal précieux se tarissaient progressivement. Pour reconstituer leurs réserves, ils ont voyagé vers d'autres territoires. On ne sait pas qui a découvert l'or, car il est difficile de retracer l'histoire de la région. Il a été découvert par des personnes qui vivaient il y a plusieurs milliers d'années. L'histoire de la découverte de l'or exige que l'on prenne en compte toutes les références, et elles se produisent dans des siècles et des territoires différents.

L'or dans la nature : gisements primaires et secondaires

Si vous êtes curieux de savoir comment l'or se forme dans la nature, il y a deux façons de voir les choses :

  • primaire ou indigène ;
  • secondaires (dépôts de dispersion).

La première de ces options est l'or natif. C'est le résultat de processus magmatiques, ce qui confirme que la majeure partie de l'or est contenue dans le noyau de la Terre. Le métal précieux apparaît en surface à la suite d'éruptions volcaniques.

Et la composition de l'or est inhabituelle - le plus souvent, il s'agit d'une substance pure.

Sa formation est due à un processus de fusion où, lorsque les composés fusibles de la lave liquide sont mélangés, ils se refroidissent progressivement (lorsque la masse remonte à la surface). En conséquence, les composés étrangers (y compris le sel) sont détruits, laissant un aurum pur - similaire à une pierre, mais avec des propriétés différentes. L'avantage du métal est sa structure homogène.

Minéral d'or
L'or dans la nature

Le développement de gisements secondaires est le principal moyen extraction de métaux précieux. Cet or fait partie de divers minéraux. Tout l'or contenu dans le magma ne forme pas des pépites, une quantité non négligeable reste mélangée. Dans cette optique, les propriétés de l'or peuvent varier. Les minéraux et les composés qui composent un mélange précieux :

  • quartz ;
  • fer ;
  • sulfure de zinc et de plomb ;
  • pyrrhotite de cuivre.

L'aurum se trouve le plus souvent avec le quartz, l'argent et le cuivre. Une autre option populaire est le mélange avec le platine. Émergeant du noyau ou de la croûte terrestre, les métaux précieux fusionnent, de sorte que l'Au se trouve le plus souvent dans des gisements minéraux, d'autres métaux et des substances.

Lire aussi
Tableau - alliages d'or : composition, type, raisons et méthodes de production, teneurs en or dans différents alliages

De plus, l'aurum étant contenu sous forme de fines particules, des moyens spéciaux doivent être utilisés pour trouver et purifier le métal précieux des impuretés. Il s'agit de dépôts dispersés - une conséquence de la séparation de l'aurum de la plupart des impuretés en raison de ses propriétés (par exemple, sa masse importante).

L'or en chimie : propriétés chimiques et physiques, formule, configuration électronique, réseau cristallin, composition, masse de l'élément.

La formule chimique de l'or est un concept indéfini, car elle dépend de la composition du matériau. Le métal se combine avec de petites quantités de substances, d'impuretés et de composés. Par conséquent, les propriétés physiques de l'or changent également. Les principales caractéristiques, les paramètres du métal précieux :

  • la formule empirique de l'or est Au ;
  • réseau cristallin - cubique, type - à faces centrées ;
  • La conductivité thermique du métal est de 318 W/m*K ;
  • la densité est de 19,3 g/cm3;
  • le métal est opaque ;
  • il n'y a pas d'odeur ;
  • configuration électronique - {Che} 4f145d106S1;
  • le point de fusion est de 1 064,18 °C ;
  • la masse atomique (molaire) est de 196,966569 a.u.m. (g/mol).
Gold-bearing schlich
Grains d'or

L'aurum est un métal mou. L'une des principales propriétés de l'or est sa valeur de dureté. Différentes méthodes sont utilisées pour déterminer sa dureté :

  • Mohs est de 2,5 ;
  • Vickers est de 2,16 GPa ;
  • Brinnel est de 2,45 GPa.

Réaction aux acides

En plus de celles énumérées, les propriétés de l'or sont également notées pour évaluer sa capacité à interagir avec d'autres composants, substances. L'aurum est un matériau conditionnellement inerte (sous sa forme pure). On l'appelle ainsi car il y a peu de substances avec lesquelles Au réagit. Parmi eux, on trouve certains acides. Pour cette raison, le métal est appelé noble.

En comparaison, la plupart des autres s'oxydent et perdent leurs propriétés. À cet égard, l'Aurum est supérieur aux autres matériaux. En outre, l'acide sélénique à haute température (+200 degrés Celsius) favorise la dissolution de l'Au.

Le métal précieux est exposé à l'acide chlorique (à température ambiante), ce qui entraîne la formation d'oxyde de chlore et de perchlorate d'or.

Degré d'oxydation et interaction avec les halogènes

L'aurum réagit à l'oxygène, pas seulement aux substances agressives. Le degré d'oxydation peut être différent, ce qui dépend également de la substance avec laquelle la réaction chimique prévue peut se produire.

En outre, les composés qui se forment au cours de ce processus ont tendance à être réduits, tandis que d'autres, au contraire, contribuent à la dissolution complète du métal précieux.

Au interagit avec les halogènes. Le changement est beaucoup plus rapide qu'avec d'autres substances. En comparaison, l'or ne réagit pas directement avec l'oxygène, mais il est affecté par celui-ci - il s'oxyde. Avec les halogènes, par contre, il réagit directement.

Lire aussi
Tableau - alliages d'or : composition, type, raisons et méthodes de production, teneurs en or dans différents alliages

L'or est un mélange ou une substance pure

L'or, dans sa forme la plus pure, est une substance. Le métal est exempt d'impuretés, mais cela n'est possible que si l'Au est représenté par une pépite. On ne parle pas de la composition chimique de l'or, car il s'agit d'un matériau monocomposant. L'aurum est mou et cassant lorsqu'on le trouve sans additif. Cependant, le métal précieux peut être composé de plusieurs éléments. Cela contribue à l'évolution des caractéristiques de l'or, et les propriétés dépendent du type d'impuretés. L'alliage a pour principale différence que le métal est dur et ductile. Mais sa valeur est plus faible.

Applications pour l'or
Lingots d'or (or Au)

Alliages utilisés avec d'autres métaux

L'alliage est mélange de métauxLe mélange de composants peut se former dans l'environnement naturel ou avec l'intervention directe de l'homme. Le mélange de composants peut se former dans l'environnement naturel ou avec l'intervention directe de l'homme. Cet alliage est plus adapté au travail des métaux précieux. Et conventionnellement, il sera aussi appelé aurum, mais en fait, c'est déjà un autre métal. La composition détermine l'application du matériau, son aspect et aussi sa teinte (rouge, blanc, jaune, vert etc.).

Le contenu des ligatures et du métal précieux est défini dans le GOST.

Technologies d'extraction des métaux précieux

L'histoire ancienne et moderne de l'or est variée, révélant plusieurs méthodes d'exploitation de l'or. Différentes manipulations sont effectuées pour le faire émerger de la croûte terrestre. L'or n'est pas extrait de grandes étendues d'eau - son coût est déraisonnable et les résultats sont médiocres. Les principales sources sont la surface et les couches profondes du sol. Quelques techniques de base sont utilisées pour remonter le métal précieux des profondeurs et le purifier de ses impuretés.

Le sliching (lavage) est une ancienne méthode de lavage du sable aurifère.

C'est la meilleure méthode si la prospection est nécessaire pour localiser un aurum. Elle est basée sur l'échantillonnage de masses d'eau peu profondes (rivières, ruisseaux). Les particules du métal précieux commencent à se répandre en raison de la décomposition des roches dont l'acier fait partie. Ce phénomène est facilité par les masses d'eau peu profondes - rivières et ruisseaux. L'aurum ressemble à des particules jaunes brillantes. C'est un schlich, indiquant qu'il y a du métal précieux ici. Cette particularité explique pourquoi on trouve l'Au principalement dans l'Oural et dans d'autres régions du nord de la Russie.

Étapes de la méthode schlich d'extraction de l'or
La méthode Schlich d'extraction de l'or

Amalgamation avec du mercure

La méthode est basée sur la capacité de l'aurum à réagir à l'exposition au mercure. Pour obtenir un métal précieux à partir de roches stériles, le processus doit être mené à bien. Il s'agit de mouiller de l'or avec du métal liquide et le résultat est intéressant - un amalgame se forme, qui permet de disperser l'or et de lui redonner sa forme originale par la suite.

Production de cyanure - extraction de l'or du minerai

Ce processus est appelé lixiviation. Il convient de rappeler que l'aurum résiste à l'oxydation à des températures normales. Compte tenu de ces propriétés de l'or, il est possible d'extraire le métal précieux de la roche en la traitant avec des solutions de cyanure. Le métal, débarrassé de ses impuretés, retrouve ses propriétés d'origine.

L'inconvénient de cette méthode est qu'elle peut produire moins de métal précieux que la roche n'en contenait à l'origine. En outre, le cyanure est utilisé pour traiter les minerais à faible teneur.

Systèmes d'indicateurs de propreté des métaux

L'histoire ancienne de l'or ne comprend pas l'utilisation de méthodes permettant d'évaluer la qualité du métal précieux. Auparavant, aucune méthode de ce type n'était utilisée. Ce n'est qu'il y a quelques siècles qu'ils ont commencé à utiliser des systèmes pour déterminer la pureté de l'aurum. Et un système a succédé à l'autre. De nouvelles méthodes ont commencé à apparaître, et leur émergence était liée aux changements dans la politique et l'économie des nations.

Lire aussi
Tableau - alliages d'or : composition, type, raisons et méthodes de production, teneurs en or dans différents alliages

Système de carats

L'histoire ancienne de l'or contient des informations sur l'utilisation du système de carats, le plus ancien. Il est utilisé aux États-Unis et en Europe. Il est basé sur Alliage de 24 carats. C'est le point de référence pour la qualité du matériel. Une barre de métal pur est analysée en tant que matériau d'échantillon 24ct. Lorsque la quantité de métal précieux diminue, la teneur en additifs augmente. Dans ce cas, l'analyse du matériau sera inférieure à 24 carats.

L'or dans la pierre
Pierres d'or

Système métrique

L'aurum est estimé comme le nombre de milligrammes pour 1 gramme de métal pur. Ces manipulations pour déterminer la teneur en impuretés ont commencé aux 19e et 20e siècles. Le système métrique a été introduit plus tôt en Europe et plus tard en URSS.

Système de bobine

Cette méthode a été utilisée de la fin du XVIIIe siècle jusqu'au milieu du XXe siècle. L'accent était mis sur la mesure - la livre russe contenant 96 pièces d'or (la valeur de référence). Plus l'aurum contenant le métal est faible, plus le dosage est faible. Par conséquent, la désignation 96 doit être lue comme de l'Au pur.

Tableau : échantillons de correspondance provenant de différents systèmes

Selon les propriétés et la composition du métal précieux, ce n'est pas seulement le coût du produit fini qui détermine la manière de le manipuler. Par exemple, le métal pur nécessite plus de soins car il est soumis à des contraintes mécaniques. Les bijoux pour hommes et femmes peuvent contenir un minimum d'aurum. En même temps, le signe distinctif est le plus bas.

La meilleure option est un bijou qui contient 50-70% de métal précieux. Il pouvait s'agir de bracelets, de boucles d'oreilles, de pendentifs en forme de signe du zodiaque, d'alliances et même de monnaie (à l'époque de la Horde d'or, et plus tard, la monnaie était très demandée en Russie).

Aujourd'hui, les systèmes de paiement abondent, tout comme les moyens de déterminer la pureté de l'or affectant la monnaie : carat, métrique. Pour pouvoir identifier vous-même l'échantillon, vous devez étudier le tableau.

MétriqueCaratSpooler
1000/9992496
9582392
8752184
7501872
583/5851456
5001248
375936
Bijoux en or pur
Bijoux précieux

Applications pour l'or

Les articles de luxe (tels que la plaque Rockwell) sont moins demandés que les autres articles. Plus souvent, il y a un besoin de bijoux et d'articles électriques. L'or est utilisé pour créer différents types de revêtements à partir de ce matériau.

Lire aussi
Tableau - alliages d'or : composition, type, raisons et méthodes de production, teneurs en or dans différents alliages

Les principaux domaines d'application du métal précieux :

  • L'industrie de la bijouterie : une grande quantité de bijoux est produite, y compris des pièces solides ainsi que des pièces presque transparentes (ajourées) ;
  • l'objet de l'investissement : l'or détermine depuis longtemps les relations internationales et affecte également la valeur des devises, tandis que le prix de l'or augmente constamment, mais lentement, de sorte qu'il n'est possible de gagner de l'argent que sur la différence entre le prix d'achat et le prix de vente en plusieurs décennies - il s'agit d'un investissement à long terme
  • Circulation de l'argent - auparavant, les pièces étaient utilisées comme monnaie, aujourd'hui elles ne sont plus utilisées, mais l'aurum continue à être impliqué dans la circulation de l'argent, seulement de manière indirecte ;
  • Industrie : Fabrication de diverses pièces de machines, de composants de circuits imprimés, etc ;
  • pharmacologie : Au est inclus dans les préparations de certaines espèces ;
  • Dentisterie: ils réalisent des prothèses en utilisant de l'or ;
  • Cosmétologie : l'or colloïdal est utilisé en cosmétique, et lorsque cette propriété de l'Aurum a été découverte, cela a secoué le monde de la cosmétique professionnelle, car le métal précieux est bénéfique pour le corps ;
  • industrie alimentaire: les particules d'or sont utilisées comme additif (E175), mais elles ne sont pas souvent utilisées.

Déterminer la valeur mondiale de l'or et son statut sur le marché boursier

L'aurum a une incidence sur le prix de diverses devises. Les bourses fixent le prix des métaux précieux sur une base quotidienne, ce qui permet de suivre les moindres variations. Toutefois, personne ne s'attend à de fortes fluctuations, étant donné que l'or a le statut d'actif refuge, ce qui signifie qu'une hausse régulière du prix de l'Au est prévue. Mais sa valeur fluctue, ce qui dépend de facteurs externes, parmi lesquels : la quantité de métal extrait, l'inflation, l'offre et la demande d'Au sous différentes formes (bijoux, barres, pièces, etc.).

Vidéo : L'or - 79e élément du tableau de Mendeleïev

Faits intéressants sur le métal précieux

Quiconque s'est lancé dans l'étude des propriétés "magiques" de l'aurum peut apprendre de nombreuses choses inhabituelles sur ce métal précieux. Faits intéressants sur l'or :

  • L'or est peu répandu dans la nature, la majeure partie étant cachée dans les profondeurs du sous-sol ;
  • quantité d'or dans la lithosphère - 4.3-10-7%;
  • même l'eau de mer contient le métal précieux, mais sa proportion est encore plus faible (dans 1 litre d'eau - 4,3-10-9%);
  • les plantes reçoivent de l'aurum du sol pendant leur croissance ;
  • Les principales réserves de ce métal précieux sont concentrées en Russie, au Canada et en Afrique du Sud.

Lorsque l'on examine les informations sur alliages d'or sur les sites web lors de la sélection des produits, vous devez savoir que différents matériaux sont proposés. Ils peuvent contenir plus ou moins d'Au. La différence devrait également être mentionnée sur les sites web des fabricants de bijoux et autres articles en or précieux afin d'éviter l'achat de faux.

Auteur de l'article
Raisa Koshman
Chimiste de formation, spécialiste de la chimie des procédés. Elle fabrique des bijoux en argent et en or dans son atelier à domicile. Détient la 4ème catégorie de bijoutier.
Articles rédigés
149
Dites-le à vos amis
Tout sur l'or et les métaux précieux
Laisser un commentaire